You are here : Formations  >  La VAE  >  Présentation

Contact

Contact : 01 73 79 52 02
bdc.vae@parmentieridf.fr

Contact : 01 73 79 52 02
bdc.vae@parmentieridf.fr

PRINCIPES GÉNÉRAUX
 
Art. L.900-1 du Code du Travail :
«Toute personne engagée dans la vie active est en droit de faire valider les acquis de son expérience, notamment professionnelle, en vue de l’acquisition d’un diplôme ou titre à finalité professionnelle….»
PRINCIPES GÉNÉRAUX
 
Art. L.900-1 du Code du Travail :
«Toute personne engagée dans la vie active est en droit de faire valider les acquis de son expérience, notamment professionnelle, en vue de l’acquisition d’un diplôme ou titre à finalité professionnelle….»
PERSONNES CONCERNÉES

C’est un droit individuel ouvert à toute personne, quel que soit son statut : salarié, non salarié, bénévole, demandeur d’emploi, … souhaitant obtenir un diplôme professionnel ou une certification.

C’est un droit individuel ouvert à toute personne, quel que soit son statut : salarié, non salarié, bénévole, demandeur d’emploi, … souhaitant obtenir un diplôme professionnel ou une certification.

TITRES ET DIPLÔMES CONCERNÉS

Tous les titres et diplômes professionnels sont accessibles par la V.A.E.

Pour le secteur sanitaire et social, tous les métiers sont concernés. À ce jour : Certificat d’Aptitude aux Fonctions de Directeur d’Établissement ou de Service d’intervention sociale (CAFDES), Certificat d’Aptitude aux Fonctions d’Encadrement et de Responsable d’Unité d’Intervention Sociale (CAFERUIS), Diplôme d'État d'Accompagnant Éducatif et Social (DEAES), Diplôme d’État d’Assistant Familial (DEAF), Diplôme d’État d’Aide Médico-Psychologique (DEAMP), Diplôme d’État d’Auxiliaire de Puériculture (DEAP), Diplôme d’État d’Aide Soignant (DEAS), Diplôme d’État d’Assistant de Service Social (DEASS), Diplôme d’État d’Éducateur de Jeunes Enfants (DEEJE), Diplôme d’État d’Éducateur Technique Spécialisé, (DEETS), Diplôme d’État de Moniteur Éducateur (DEME),Diplôme d’État de Médiateur Familial (DEMF), Diplôme d’État de Technicien de l’Intervention Sociale et Familiale (DETISF) sont accessibles par la V.A.E., ainsi que les titres de l’AFPA (assistant de vie ; technicien médiation service ; agent de médiation, information, service), les diplômes de l’animation (DESJEPS, DEJEPS) et le CAP Petite Enfance.

Tous les titres et diplômes professionnels sont accessibles par la V.A.E.

Pour le secteur sanitaire et social, tous les métiers sont concernés. À ce jour : Certificat d’Aptitude aux Fonctions de Directeur d’Établissement ou de Service d’intervention sociale (CAFDES), Certificat d’Aptitude aux Fonctions d’Encadrement et de Responsable d’Unité d’Intervention Sociale (CAFERUIS), Diplôme d'État d'Accompagnant Éducatif et Social (DEAES), Diplôme d’État d’Assistant Familial (DEAF), Diplôme d’État d’Aide Médico-Psychologique (DEAMP), Diplôme d’État d’Auxiliaire de Puériculture (DEAP), Diplôme d’État d’Aide Soignant (DEAS), Diplôme d’État d’Assistant de Service Social (DEASS), Diplôme d’État d’Éducateur de Jeunes Enfants (DEEJE), Diplôme d’État d’Éducateur Technique Spécialisé, (DEETS), Diplôme d’État de Moniteur Éducateur (DEME),Diplôme d’État de Médiateur Familial (DEMF), Diplôme d’État de Technicien de l’Intervention Sociale et Familiale (DETISF) sont accessibles par la V.A.E., ainsi que les titres de l’AFPA (assistant de vie ; technicien médiation service ; agent de médiation, information, service), les diplômes de l’animation (DESJEPS, DEJEPS) et le CAP Petite Enfance.

DURÉE ET TYPE D'EXPÉRIENCE PRISES EN COMPTE

Toute personne peut faire reconnaître des compétences acquises, dès lors qu’elles l'ont été dans le cadre d’une expérience professionnelle et/ou bénévole, en lien avec le diplôme visé, d’une durée minimum de trois ans.

Ne sont cependant pas pris en compte : les périodes de formation initiale ou continue, ni les stages et périodes de formation en milieu professionnel pour préparer un titre ou un diplôme, à partir du niveau IV.

Toute personne peut faire reconnaître des compétences acquises, dès lors qu’elles l'ont été dans le cadre d’une expérience professionnelle et/ou bénévole, en lien avec le diplôme visé, d’une durée minimum de trois ans.

Ne sont cependant pas pris en compte : les périodes de formation initiale ou continue, ni les stages et périodes de formation en milieu professionnel pour préparer un titre ou un diplôme, à partir du niveau IV.

CHOISIR SON DIPLÔME

Ce premier pas est décisif.

Il s’agit pour vous de définir votre projet professionnel et le diplôme correspondant à l’expérience acquise.

Cette étape requiert un travail approfondi d’information et de réflexion.

Où se renseigner en Île de France ?

www.vae.gouv.fr

Les Antennes d’Information

www.infovae-idf.com

Les CENTRES (ou Dispositifs) Académiques de Validation des Acquis de l’Éducation Nationale (CAVA/DAVA) pour les diplômes de ce Ministère (DEES).

Auprès des Services du Ministère dont dépend le diplôme visé.

Pour les professions du social : vae.asp-public.fr

Ce premier pas est décisif.

Il s’agit pour vous de définir votre projet professionnel et le diplôme correspondant à l’expérience acquise.

Cette étape requiert un travail approfondi d’information et de réflexion.

Où se renseigner en Île de France ?

www.vae.gouv.fr

Les Antennes d’Information

www.infovae-idf.com

Les CENTRES (ou Dispositifs) Académiques de Validation des Acquis de l’Éducation Nationale (CAVA/DAVA) pour les diplômes de ce Ministère (DEES).

Auprès des Services du Ministère dont dépend le diplôme visé.

Pour les professions du social : vae.asp-public.fr

RECEVABILITÉ DE LA DEMANDE

Après avoir déterminé le diplôme spuhaité, vous devez obtenir la recevabilité auprès du ministère valideur (consulter la fiche des métiers).

Après avoir déterminé le diplôme spuhaité, vous devez obtenir la recevabilité auprès du ministère valideur (consulter la fiche des métiers).

LA DÉMARCHE DE VALIDATION ET DE PRÉSENTATION AU JURY

Le candidat doit formaliser par écrit ses expériences, en lien avec le diplôme visé, dans le dossier de validation. Ce dossier servira de base au Jury. Il pourra être complété par un entretien avec le candidat ou une mise en situation professionnelle, selon le diplôme.

Le candidat doit formaliser par écrit ses expériences, en lien avec le diplôme visé, dans le dossier de validation. Ce dossier servira de base au Jury. Il pourra être complété par un entretien avec le candidat ou une mise en situation professionnelle, selon le diplôme.

PRÉSENTATION ET OBTENTION DU DIPLÔME DANS SA TOTALITÉ

Le Jury de validation peut vous octroyer tout ou partie du diplôme visé.

Si vous obtenez une partie de votre diplôme par la V.A.E., vous disposez de cinq années pour en obtenir la totalité.

Vous pouvez :

vous présenter à nouveau devant un Jury V.A.E. après avoir complété votre expérience ou suivi un parcours de formation adapté

vous présenter à une ou plusieurs épreuves de l’examen classique, après avoir suivi la formation initiale correspondante

Le Jury de validation peut vous octroyer tout ou partie du diplôme visé.

Si vous obtenez une partie de votre diplôme par la V.A.E., vous disposez de cinq années pour en obtenir la totalité.

Vous pouvez :

vous présenter à nouveau devant un Jury V.A.E. après avoir complété votre expérience ou suivi un parcours de formation adapté

vous présenter à une ou plusieurs épreuves de l’examen classique, après avoir suivi la formation initiale correspondante

L'ACCOMPAGNEMENT CANDIDAT DANS VOTRE DÉMARCHE VAE

Vous pouvez être accompagné dans votre démarche de validation.

La loi prévoit un congé de 24 heures dans le cadre du Congé Individuel de Formation

L’accompagnement peut aussi être financé dans le cadre du plan de formation, en accord avec l’employeur

La Région aide au financement de l'accompagnement des demandeurs d'emploi. Voir Pôle Emploi.

L’accompagnement peut prendre différentes formes : repérage et formalisation des compétences acquises, aide méthodologique à la rédaction du dossier, préparation à l’entretien avec le Jury, etc…

 

 

Vous pouvez être accompagné dans votre démarche de validation.

La loi prévoit un congé de 24 heures dans le cadre du Congé Individuel de Formation

L’accompagnement peut aussi être financé dans le cadre du plan de formation, en accord avec l’employeur

La Région aide au financement de l'accompagnement des demandeurs d'emploi. Voir Pôle Emploi.

L’accompagnement peut prendre différentes formes : repérage et formalisation des compétences acquises, aide méthodologique à la rédaction du dossier, préparation à l’entretien avec le Jury, etc…