You are here : Evenement

Visite de Farida ADLANI à l’IRTS Paris Île-de-France

Vendredi 5 mai dernier, nous avons eu le plaisir d’accueillir, au sein de l’établissement de Paris, Madame Farida ADLANI, Vice-présidente du Conseil Régional d’Île-de-France, chargée de l’Action sociale, de la Santé et de la Famille. Elle était accompagnée de plusieurs représentants du CRIF, Marie-Hélène GRANIER-FAUQUERT, Directrice Générale Adjointe Pôle Transfert, Recherche, Enseignement Supérieur et Orientation Réseaux, Catherine LADOY, Directrice des Formations Sanitaires et Sociales, Nathalie CHAPPOT-GERBAUD, Chef du Service Relations avec les Étudiants, Valérie VARAULT, Chef du Service Relations avec les Organismes, et Pierre-Valentin MARTINEL, Chargé de Mission auprès de la Vice-Présidente.

L’objet de ce déplacement était double : visiter un centre de formation en travail social d’une part et, d’autre part, constater les travaux et aménagements effectués pour la sécurisation de l’établissement, financés par une subvention régionale.

Dès le début de la rencontre, Madame ADLANI a précisé son choix de venir à l’IRTS Paris Île-de-France pour une première visite d’un établissement de formation en travail social. L’IRTS Paris Île-de-France a été choisi en raison de sa position prépondérante dans le champ de la formation en travail social et du fait de l’investissement financier important de la Région au vu du montant de la subvention des travaux et de la sécurité. Son souhait était de connaître les problématiques auxquelles étaient confrontés les établissements de formation et se montrer à l’écoute des besoins et des éventuelles inquiétudes des étudiants et des salariés.

Plusieurs sujets ont été abordés au cours de la réunion. Madame ADLANI s’est montrée très préoccupée par la problématique des stages soulevée, à la fois par les étudiants présents, et relayée par les Directeurs des études. Manuel Pélissié, Directeur général, a évoqué le passage depuis quelques années « du stage choisi au stage subi » et des difficultés rencontrées consécutives à la gratification des stages. Stéphane RULLAC, Directeur de la Recherche, Directeur scientifique, a pu évoquer la place de la recherche en travail social, le partenariat avec l’université ISCTE-IUL de Lisbonne pour le doctorat en travail social dans lequel sont inscrits 6 doctorants français, le développement du DEIS avec une promotion de 11 étudiants, et notre volonté de développement de la pédagogie numérique. Des points qui ont interpellé la Vice-présidente. Farida ADLANI a rappelé à plusieurs reprises la volonté d’implication du Conseil Régional dans la formation des travailleurs sociaux, pour que nous puissions proposer « de bonnes conditions de formation », et pour que les étudiants puissent s’engager dans ce secteur et aller au terme de leurs cursus.
Enfin, des questions ont été soulevées, notamment concernant la mise en valeur du travail social ou encore la pérennisation de certains métiers. Farida ADLANI a assuré la présence de la Région à nos côtés : « La Région est là pour vous accompagner et vous écouter ».

Après une rapide et partielle visite des locaux de l’établissement de Paris, la Vice-présidente et ses collaborateurs sont repartis très satisfaits de ces échanges et avec la perspective de plusieurs coopérations futures.

Visite de Farida ADLANI à l’IRTS Paris Île-de-France

Vendredi 5 mai dernier, nous avons eu le plaisir d’accueillir, au sein de l’établissement de Paris, Madame Farida ADLANI, Vice-présidente du Conseil Régional d’Île-de-France, chargée de l’Action sociale, de la Santé et de la Famille. Elle était accompagnée de plusieurs représentants du CRIF, Marie-Hélène GRANIER-FAUQUERT, Directrice Générale Adjointe Pôle Transfert, Recherche, Enseignement Supérieur et Orientation Réseaux, Catherine LADOY, Directrice des Formations Sanitaires et Sociales, Nathalie CHAPPOT-GERBAUD, Chef du Service Relations avec les Étudiants, Valérie VARAULT, Chef du Service Relations avec les Organismes, et Pierre-Valentin MARTINEL, Chargé de Mission auprès de la Vice-Présidente.

L’objet de ce déplacement était double : visiter un centre de formation en travail social d’une part et, d’autre part, constater les travaux et aménagements effectués pour la sécurisation de l’établissement, financés par une subvention régionale.

Dès le début de la rencontre, Madame ADLANI a précisé son choix de venir à l’IRTS Paris Île-de-France pour une première visite d’un établissement de formation en travail social. L’IRTS Paris Île-de-France a été choisi en raison de sa position prépondérante dans le champ de la formation en travail social et du fait de l’investissement financier important de la Région au vu du montant de la subvention des travaux et de la sécurité. Son souhait était de connaître les problématiques auxquelles étaient confrontés les établissements de formation et se montrer à l’écoute des besoins et des éventuelles inquiétudes des étudiants et des salariés.

Plusieurs sujets ont été abordés au cours de la réunion. Madame ADLANI s’est montrée très préoccupée par la problématique des stages soulevée, à la fois par les étudiants présents, et relayée par les Directeurs des études. Manuel Pélissié, Directeur général, a évoqué le passage depuis quelques années « du stage choisi au stage subi » et des difficultés rencontrées consécutives à la gratification des stages. Stéphane RULLAC, Directeur de la Recherche, Directeur scientifique, a pu évoquer la place de la recherche en travail social, le partenariat avec l’université ISCTE-IUL de Lisbonne pour le doctorat en travail social dans lequel sont inscrits 6 doctorants français, le développement du DEIS avec une promotion de 11 étudiants, et notre volonté de développement de la pédagogie numérique. Des points qui ont interpellé la Vice-présidente. Farida ADLANI a rappelé à plusieurs reprises la volonté d’implication du Conseil Régional dans la formation des travailleurs sociaux, pour que nous puissions proposer « de bonnes conditions de formation », et pour que les étudiants puissent s’engager dans ce secteur et aller au terme de leurs cursus.
Enfin, des questions ont été soulevées, notamment concernant la mise en valeur du travail social ou encore la pérennisation de certains métiers. Farida ADLANI a assuré la présence de la Région à nos côtés : « La Région est là pour vous accompagner et vous écouter ».

Après une rapide et partielle visite des locaux de l’établissement de Paris, la Vice-présidente et ses collaborateurs sont repartis très satisfaits de ces échanges et avec la perspective de plusieurs coopérations futures.